Les 4 techniques utilisées en sophrologie

1

l'ecoute des sensations

Nous connaissons tous nos 5 sens, ceux qui nous relient au monde extérieur. Mais sauriez-vous nommer nos sens qui nous proviennent de l’intérieur de notre corps (nos muscles, nos os, nos articulations, nos organes) ? 

La sophrologie va permettre de de se connecter à nos sensations intérieures et à aller ensuite à la redécouverte de nos 5 sens.

2

la respiration

La respiration c’est la vie ! Cela parait tellement évident que nous en oublions de respirer, du moins de manière efficace et adaptée. La sophrologie permet de réapprendre à prendre conscience de son système respiratoire, de comprendre son fonctionnement et de s’approprier les différentes techniques respiratoires.

3

La visualisation

Si je vous dis : “surtout, surtout, ne visualisez pas un éléphant rose avec des oreilles arc-en-ciel et du mascara sur les cils”. En général, vous allez le visualiser. Preuve que notre mental est une source créatrice d’images (et de pensées bien sûr). En sophrologie, la visualisation permet de se remémorer des moments agréables, des paysages ressourçant et même d’en créer de toutes pièces (notre cerveau ne fait pas la différence entre le réel et l’imaginaire). C’est aussi un outil qui permet de se projeter et d’obtenir ce que l’on souhaite le plus pour nous. 

4

La relaxation dynamique

Il s’agit d’un ensemble de pratiques dans lesquelles nous allons mettre le corps en mouvement, en faisant des gestes précis synchronisés avec la respiration. Les pratiques se font principalement debout. Ici, la voix du sophrologue est remplacée par des gestes contrairement aux techniques dites “statiques”.

L’image qui illustre cette 4ème technique symbolise l’exercice que nous appelons le “karaté” et qui permet notamment d’évacuer les tensions négatives.